728 x 90

Des jambes fines et galbées !

img

o Le thermage : cette méthode traite le relâchement cutané à l’aide de la radiofréquence. En chauffant l’épiderme et le derme, on stimule le collagène existant, tout en activant la production de nouveau collagène. Les ondes pénètrent les trois couches de la peau: épiderme, derme, couche profonde sous-cutanée (cellules adipeuses). La chaleur étant assez intense, il faut s’attendre à ressentir une sensation de brûlure. Toutefois, afin de traverser la peau sans la brûler, l’appareil envoie en même temps un cryogaz très froid qui limite les risques d’inflammations et la formation d’œdèmes, et rend le tout supportable. Le thermage permet à la peau de mieux tenir en place : elle est lissée et raffermie, ses contours, mieux définis. 

o Des cures anti-jambes lourdes. De nombreux centres de thalassothérapie ou d’hydrothérapie (thermalisme) proposent des cures anti-jambes lourdes.
Au programme : des séances de marche et de gym en piscine, une diététique adaptée, des douches à jets, des massages drainants et/ou remodelants, de la pressothérapie, du drainage lymphatique... Ces soins sont destinés à remuscler les membres inférieurs (mollets, cuisses...), à améliorer la circulation de retour, à éliminer la cellulite et à assouplir et tonifier les tissus cutanés. La Sécurité sociale reconnaît les bénéfices du thermalisme dans le traitement de l’insuffisance veineuse et rembourse une partie du coût des cures thermales. Pour les passionnées, il y a également la solution du spa, bain d’eau chaude où l’on peut pratiquer des massages. Les instituts, les centres de beauté proposent des soins qui se déclinent sous forme de hammam, sauna et autre bain à remous. Le Spa Nuxe Montorgueil à Paris propose un soin fermeté drainant axé sur les jambes avec au programme : pressothérapie, pétrissages, frictions, percussions, application de bandes froides, lissage et application d'un gel fraîcheur. De quoi se faire de belles jambes !
SPA NUXE 32-34 Rue Montorgueil, 75001 Paris
Téléphone : 01 42 36 65 65. Fermé le dimanche.
 
 
Le point sur la médecine esthétique
 
En médecine esthétique, la prise en charge des jambes concerne trois aspects : la  musculature et le galbe musculaire, la répartition et/ou infiltration du tissu graisseux sous-cutané, l’apparence des vaisseaux sanguins.« Les vitamines C, B3 et PP, le sélénium protègent les parois veineuses et lymphatiques. » Ces trois types d'éléments sont liés entre eux. Par exemple, la mauvaise circulation veineuse ou lymphatique aggrave la cellulite. Des muscles galbés et une bonne musculature qui travaille régulièrement (marche, course) améliorent la circulation. Les solutions efficaces disponibles sur les tiraillements et le gonflement  des jambes reposeront sur la pressothérapie, sur le drainage lymphatique manuel, sur la mésothérapie.

o La pressothérapie est une technique médicale de pressions douces exercées par des bottes pneumatiques et qui aident les jambes à se drainer. Elle contribue ainsi à faire disparaître les œdèmes, les sensations de jambes lourdes, les gonflements ainsi que l’impression de fatigue. Elle prévient également les varices et contribue au traitement et à la prévention de la cellulite en augmentant les fonctions d’élimination des déchets et à lutter contre l’accumulation des toxines par drainage.

o Le drainage lymphatique, prodigué généralement par un kinésithérapeute,  est une sorte de massage par effleurements ultra précis qui draine la lymphe dans les vaisseaux et ganglions lymphatiques, pour la faire remonter vers le cœur. Il s'agit de techniques de massages et "presser-relâcher" très douces sur les zones infiltrées et selon le trajet de la circulation de la lymphe. Les bienfaits du drainage lymphatique sont nombreux : il augmente jusqu’à 3 fois le débit de la lymphe, active l’élimination des toxines et des déchets, augmente l’immunité, assure la surproduction de lymphocytes, améliore la défense de l’organisme. Technique particulièrement recommandée en été.