728 x 90

Des jambes fines et galbées !

img

Parmi les sports d’extérieur les plus efficaces :
 
o La natation. Cette discipline sollicite la quasi-totalité des muscles du corps, et comme elle se pratique en semi-apesanteur, tout le monde peut s’y mettre à son rythme et sans trop souffrir. En plus de faire circuler le sang, la natation pratiquée régulièrement muscle les cuisses et affine les mollets. Les plus novices choisiront une nage douce, comme la brasse, les autres optimiseront leurs séances en s’équipant de palmes (ou d’une planche). Plus elles seront longues, plus l’effort  sera  intense et efficace pour tonifier les jambes. On commence par pratiquer une fois par semaine pendant 45 minutes environ, puis on augmente jusqu’à trois séances hebdomadaires.
o L’aquagym se renouvelle et se décline dans de nouvelles formes plus tendances : aquastep, aquaboxing, ou aquabike, qui ont toutes en commun l’efficacité du renforcement musculaire.
o La course à pied est idéale pour muscler vos jambes et les rendre toniques. Elle fait maigrir, permet d’éliminer les graisses et de muscler les jambes juste comme il faut. Une heure de course permet de brûler en moyenne 500kcal.  


Les sports d’intérieur :

o Le step. C’est l’un des cours les plus populaires des salles de gym, particulièrement par celles qui souhaitent fondre en musique. Les cours d’une heure en moyenne font principalement travailler les muscles des cuisses et des mollets, grâce aux exercices de fente, les pliés de genoux et les petites impulsions. Plus le niveau du cours est élevé, plus il y a d’impacts au sol, donc plus le corps se muscle. En une heure, on peut brûler jusqu’à 500 calories.

o Le squat est un exercice de musculation qui cible plus particulièrement les cuisses et les fessiers. Attention, comme tout exercice, s’il est mal réalisé non seulement les muscles ne travaillent pas effacement mais vous risquez de vous faire mal au dos. Dans un premier temps, demandez conseil à un coach sportif, il vous guidera et établira un programme que vous pourrez réaliser tous les 2 jours chez vous. Pour travailler intensément les cuisses, on effectue 4 séries de 16 squats.Autre exercice : debout, pieds parallèles, on effectue le même mouvement que si l’on s’asseyait.« Gommage, massage, hydratation... sont le trio gagnant pour avoir de belles jambes. » Selon l’effet désiré, on écarte plus ou moins les jambes. Plus elles sont éloignées plus on travaille l’intérieur des cuisses, à l’inverse plus elles sont rapprochées plus on sollicite l’extérieur.
 
o Les fentes. C’est un exercice qui permet de galber et de muscle les cuisses et les fessiers. Comme les squats, il faut adopter la bonne posture pour ne pas se faire mal au dos. Plus les fentes sont larges, plus les muscles travaillent. Exemple d’exercices que l’on peut effectuer chez soi. Debout, on avance la jambe droite légèrement pliée à un mètre de la gauche. Le genou arrière est plié et le talon décollé du sol. On descend le corps vers le sol, sans se pencher vers l’avant. En principe, la cuisse arrière doit être perpendiculaire au sol. On effectue 2 séries de 16 fentes, puis on change de jambe.  
 
o Après avoir travaillé vos squats et vos fentes, vous pouvez  effectuer l’exercice de la chaise. Exercice de gainage qui permet de travailler l’avant et l’arrière des cuisses, important aussi bien pour l’esthétisme que pour la forme.
 
Ces exercices très ciblés, réalisés sérieusement et régulièrement vous permettront de voir des effets bénéfiques rapidement. Votre cellulite diminuera, votre peau se raffermira et votre circulation sera meilleure. 
 
Le stretching. C’est connu, les cours de stretching font gagner en souplesse et même en centimètres. L’étirement régulier provoque l’affinement des muscles. Que ce soit pour les mollets ou pour  les cuisses, plusieurs exercices sont recommandés.
Pour les mollets : pour le premier exercice, face à un mur, on recule une jambe d’un mètre et on la tend jusqu’à sentir une légère douleur, en pliant celle de devant. On tient la position trente secondes en expirant, puis on change de jambe. Pour le deuxième exercice, on se place en bas d’un escalier. On place le pied droit sur la première marche, on plie légèrement la jambe gauche et on se penche vers l’avant, sans arrondir le dos. On tient la position trente secondes avant de changer de jambe.