728 x 90

Des jambes fines et galbées !

img

Les gestes beauté pour de belles jambes
 
Gommage, massage, hydratation... sont le trio gagnant  pour avoir de belles jambes.

o Exfoliez votre peau 
Le gommage fait partie des gestes beauté les plus indispensables. S’exfolier la peau permet de se débarrasser des vilaines cellules mortes et donc de donner de l’éclat à l’épiderme, cela évite aussi que les poils repoussent sous la peau. Les produits gommants décollent les cellules mortes et les impuretés de la peau par frottement abrasif ou par les actifs chimiques qui les contiennent. Dans les deux cas, le procédé est le même : en partant des pieds, remontez avec des mouvements circulaires jusqu’aux fesses pour relancer en même temps la microcirculation. On conseille de le  pratiquer une fois par semaine pour une peau normale,  deux fois par semaine pour les peaux grasses et une fois toutes les deux semaines pour les peaux sèches. Il est aussi recommandé la veille de l’épilation. Évitez les gommages trop virulents, car la peau manque d’hydratation, inutile donc de la décaper. Pour vous fabriquer une peau de satin, choisissez un soin à base de sucre ou de sel ou de noyaux d’abricots… pas trop moussant.

o Massez-vous.
Certes, c’est fastidieux mais le massage  quotidien avec une huile aide à stimuler la circulation sanguine et surtout à déloger les cellules graisseuses. Ça améliore également la pénétration des actifs et ça stimule le drainage lymphatique. Pas besoin qu’il soit trop compliqué ou trop long: quelques minutes matin ou soir, c’est déjà très bien pour optimiser l’action du soin. La technique la plus recommandée : le palper-rouler  qui consiste à pétrir la peau et les tissus sous-cutanés : saisissez un peu de peau entre vos pouces et vos doigts. Partez de l’intérieur des cuisses et faites "rouler" la peau et la graisse vers l’extérieur. Puis partez des genoux et remontez vers le haut des cuisses. Insistez bien sur les genoux que l'on oublie souvent et qui pourtant ont tendance à stocker eau et graisse et qui, par conséquent, alourdissent la silhouette. « La mauvaise circulation veineuse ou lymphatique aggrave la cellulite. »Ce massage sera encore plus efficace si vous l’associez avec un soin tonifiant. Vous pouvez même le préparer vous-même. Par exemple, utilisez 40 ml d’huile de macadamia (qui tonifie le système lymphatique et la microcirculation), à laquelle vous ajoutez 20 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse, aux vertus drainantes et désinfiltrantes. Pour limiter ces désagréments saisonniers, dès qu’il commence à faire chaud, prenez des produits qui tonifient le matin et allègent le soir et que vous aurez conservés au réfrigérateur. Choisissez-les sous forme de crème, de mousse ou de gel décongestionnant.

o Hydratez-vous.
L’application de crème hydratante quotidiennement est essentielle : une peau bien hydratée est plus souple et le poil part plus facilement. À éviter toutefois, le jour de l’épilation,  cela rendrait les poils glissants et difficiles à retirer. Comme le reste du corps, les jambes ont, elles aussi, besoin de soins spécifiques hydratants. Dans cette zone très sensible aux agressions externes, la peau a tendance à devenir sèche et rêche au contact de l’air et surtout sous l’effet du froid. Nourrissez-la deux fois par jour, pendant toute l’année, en insistant sur les zones de frottement. Comme pour les gommages, les laits hydratants se trouvent facilement. Choisissez-les en fonction de votre type de peau.
 
o L’épilation
Des jambes parfaitement épilées sont une composante indispensable de l’embellissement des jambes. Concernant l’épilation, on distingue les méthodes dites de surface qui consistent à couper le poil près de la peau et les méthodes dites de racine qui extraient le poil à la racine.Dans la première catégorie, on trouve le rasage sur peau mouillée qui  est une option pratique à condition d'utiliser un gel de rasage hydratant ; le rasage électrique, méthode idéale pour une opération rapide à condition de ne pas l’effectuer sur une peau irritée. Avec la crème dépilatoire, le poil est dissous à la surface de la peau par un procédé chimique puis retiré en frottant légèrement.