728 x 90

Le « French paradox » … plus si paradoxal que ça.

  • News
  • 1458 Vues
img

Une recherche, effectuée avec un groupe de population vivant en Toscane où est produit le Chianti, vin célèbre d'Italie, indique que ceux qui avaient un régime alimentaire avec de fortes teneurs de resvératrol (un antioxydant) ne vivaient pas plus longtemps ou n'avaient pas moins de maladies cardiovasculaires ou de cancer que ceux consommant de faibles quantités de cet antioxydant. Par contre, la consommation de vin rouge, de chocolat noir et de baies réduirait l'inflammation chez certaines personnes et auraient des effets protecteurs pour le cœur. Il semblerait que ces effets bénéfiques proviennent d'autres polyphénols ou substances trouvées dans le vin et ces aliments. Les prochaines recherches se concentrent désormais sur les polyphénols qui expliqueraient ces bienfaits.