728 x 90

Le bain aux huiles essentielles : un véritable voyage sensoriel

img
Douche tonique
Poudre de lait ou produit pour la douche
- 5 gouttes de mandarine
- 1 goutte de menthe
 

Que sont les huiles essentielles ?
 
Elles sont le produit de la distillation d’une plante, l’identité olfactive de la plante. Les huiles essentielles ont une action préventive avant d’être curatives.
Toutes ont quatre propriétés principales : antiseptique, désintoxiquante, revitalisante et élective. Et des actions spécifiques : respiratoire, circulatoire, digestive, calmante, antidouleurs, régénératrice tissulaire, amincissante.
Rapides, les résultats apparaissent souvent au bout de dix jours, notamment au niveau de la vitalité, de la légèreté du corps, du bonheur et de la facilité que l’on peut ressentir lors du réveil.

 
Les doses à respecter
- 5 à 10 gouttes d’huile essentielle à diluer dans (au choix) :
- 1 grand verre de poudre de lait
- 1 jaune d’œuf
- 1 dosette de shampooing
- ½ cuillère à café d’huile de germe de blé
- 1 cuillère à soupe d’algues
- 1 cuillère à soupe de poudre d’argile

 
Comment les choisir ?
 
Comme nous l’explique Nelly Grosjean, les huiles essentielles doivent être utilisées à titre préventif, dans l’optique du maintien de sa santé. « Il est important de bien respecter les doses et de toujours choisir des huiles de bonne qualité, et plus précisément issues de la culture biologique. » Comment les repérer ? Tout simplement en regardant sur le flacon si l’un de ses labels spécialisés dans la culture biologique y est inscrit : Ecocert (numéro un de la vérification en Europe), Naturel Progrès, Ulase… Mais attention : aucune huile essentielle ne peut avoir un label AB puisque aucune n’est ingérable et issue de la chaîne alimentaire.« Bougies, musique douce, serviettes chaudes : optez pour une atmosphère cosy. »
 
 
Où les acheter ?
En pharmacie et parapharmacie, magasin diététique, par correspondance…
 
 
Quelles sont les précautions d’emploi ?

Nelly Grosjean précise bien qu’il faut surtout éviter le surdosage. « Ce n’est pas parce que c’est une plante qu’elle ne fera aucun mal. En cas de surdosage, certaines huiles essentielles peuvent faire un effet inverse. Par exemple, la marjolaine utilisée à dose normale est calmante. Mais à forte dose, elle devient épileptisante. »
 

Existe-t-il des risques d'allergie aux huiles essentielles ? 

« Il y a très peu de personnes faisant des allergies aux huiles essentielles (c’est-à-dire 1 pour 10 000), sauf si ces dernières sont de mauvaise qualité. Les quelques personnes que j’ai vues avoir des réactions sont des asthmatiques qui ne supportent pas l’huile essentielle de lavande. Mais il s’agit plus d’un inconfort qu’une réaction allergique. » Il est également conseillé de faire des cures de 3 semaines, renouvelables toute l’année. Mais il faut systématiquement varier les cures toutes les 3 semaines.

 
Pour plus de renseignements :
http://www.nellygrosjean.com