728 x 90

Mieux manger pour éviter le syndrome prémenstruel

  • News
  • 1623 Vues

Six jeunes filles sur dix souffriraient de ce syndrome. C’est ce que mettent en avant les auteurs d’une étude récente. Les symptômes mis en cause ? Le stress et la nervosité qui toucheraient 8 filles sur 10. L’étude met aussi en avant la relation entre ce syndrome et l’irrégularité des règles ; les jeunes filles consommant plus de produits laitiers sont moins sujettes aux maux de ventre, crampes et à l’augmentation de l’appétit.