728 x 90

Le passage de l’alimentation plaisir à l’alimentation santé

  • News
  • 1976 Vues
img

En France, les représentations du « bien manger » ont considérablement évoluées ces dernières années. Les choix alimentaires tendent à se faire non plus sur des raisons gastronomiques mais sur des raisons d’ordre médical. D’après une étude menée par Pascale Hébel et Thomas Pilorin, jamais autant de personnes n’ont été convaincues du lien qui existe entre leur alimentation et leur état de santé : 89 % en 2007 contre 75 % en 1997. Ces chercheurs montrent que du fait des discours nutritionnels de plus en plus présents dans notre société, notre représentation de l’alimentation a basculé de l’importance de la convivialité et du goût vers celle de la santé et de l’équilibre. À première vue, on pourrait considérer que ce changement est regrettable puisque la notion de plaisir se perd. Mais attention, il ne faut pas oublier que cette évolution est liée à un problème de santé publique. C’est l’augmentation spectaculaire de l’obésité et des maladies dégénératives (cancers, maladies cardio-vasculaires, etc.) qui ont entraîné une véritable prise de conscience collective de l’importance de l’alimentation sur la santé.

Source : Société Française de Nutrition, Cahiers de nutrition et de diététique, Comment les discours nutritionnels influencent-ils les représentations de l’alimentation ? 2012, 47, 35-41.