728 x 90

La perception des odeurs agit sur la prise alimentaire

  • News
  • 1869 Vues
img

L’équipe de chercheurs menée par Giovanni Marsicano, directeur de recherche Inserm est parvenue à élucider comment le système endocannabinoïde (ensemble de récepteurs situés dans le cerveau et impliqués dans différentes sensations) contrôle la prise alimentaire en agissant sur la perception des odeurs.
On savait déjà que ce sont les mécanismes de la faim qui incitent la prise alimentaire. La faim déclenche un ensemble de mécanismes poussant à s’alimenter, comme par exemple l’augmentation des perceptions sensorielles telles que l’olfaction. Or, ces chercheurs sont parvenus à démontrer que lorsque la sensation de faim est ressentie, elle déclenche l’activité des récepteurs cannabinoïdes qui activent à leur tour le circuit olfactif qui devient plus réactif.
C’est donc ce mécanisme biologique qui provoque l’augmentation de l’olfaction pendant la faim et qui explique une des raisons de la prise alimentaire et de l’attirance pour la nourriture.
Chez les personnes obèses ou anorexiques, les chercheurs supposent que le circuit impliquant le système olfactif est altéré : la sensibilité aux odeurs va être plus ou moins forte par rapport à la normale. L’élucidation du mécanisme biologique permettra à long terme une meilleure prise en charge de ce type de pathologies.
 

Source : www.inserm.fr