728 x 90

Le jogging permet d'Ă©vacuer le stress

img

C’est le moment de concilier sport et bonne humeur. Le jogging est une façon astucieuse et accessible de profiter du grand air et d’évacuer le stress. Suivez le guide.

La tenue adéquate
 
* Les vêtements: la température extérieure influe sur la façon de se vêtir. Par temps froid, il vaut mieux se couvrir avec des vêtements thermiques pour conserver la chaleur. Par temps chaud, un short suffit, à condition qu’il n’irrite pas l’intérieur de vos cuisses pendant la course. Dans ce cas, choisissez un short dont l’entre-jambe est assez large. Si vous êtes à l’aise en jogging, n’hésitez pas !
 
* Les chaussures: préférez des baskets respectant l’adhérence pour une bonne accroche au sol, le maintien des pieds grâce à des renforts latéraux et l’amorti afin de résister aux chocs.
 
 
Quelques conseils avant de se lancer
 
*La consultation chez le médecin: avant de pratiquer toute activité physique, il est impératif de consulter votre médecin qui s’assurera de votre bonne condition physique en repérant, si elles existent, les contre-indications qui peuvent vous empêcher de pratiquer le jogging.
 
* La pollution atmosphérique: l’apparition de pics de pollution doit inciter certaines personnes à prendre des précautions. En effet, selon l’arrêté inter-préfectoral d’avril 1994, il existe 3 seuils de pollution. Si le 3ème est dépassé, il est recommandé aux personnes âgées et aux enfants d’éviter de pratiquer une activité sportive pendant les heures chaudes et aux adeptes du jogging de courir le matin de bonne heure, les concentrations d’ozone ayant tendance à être plus fortes l’après-midi. D’autre part, il est préférable de courir sur la terre plutôt que sur l’asphalte des villes où la pollution est élevée.
 
*L’alimentation: le sport ne fait pas maigrir tout seul et permet d’améliorer la condition physique seulement s’il est associé à une alimentation équilibrée.« Courir Ă  une vitesse de 8 km/heure fait dĂ©penser 80 kcal/km, soit 640 kcal/heure. Pour perdre 1 kg, il faut donc courir Ă  cette allure pendant 12,5 heures » Il est également important de s’hydrater régulièrement.
 
 
La course
 
Le jogging est un sport d’endurance qui nécessite un effort régulier et modéré. Chaque phase d’entraînement est importante. Il ne suffit pas de courir de plus en plus vite pour arriver le premier.
 
1. Le calcul de la F.C.M. (Fréquence Cardiaque Maximale) :
Elle permet de contrôler votre rythme cardiaque pendant la course. Suivez l’exemple et effectuez les calculs suivants :
* âge 33 ans.
* 220 - 33 = 187 battements par minute.
* Vous devez vous situer entre 60 et 70 % de votre F.C.M.
* 187 x 70 / 100 = 140
* Vous ne devez pas dépasser 140 pulsations par minute pendant la course.
 
2. L’échauffement : cette phase consiste à marcher tranquillement pendant 10 minutes afin de chauffer vos muscles en douceur.
 
3. L’endurance : l’objectif est de courir à son rythme pendant 30 minutes sans être essoufflée, tout en surveillant sa fréquence cardiaque. Lors des descentes ou lorsqu’un vent fort vous pousse en avant, il faut volontairement limiter la longueur des foulées afin de maîtriser le rythme. N’oubliez pas de courir le dos bien droit et de prendre une respiration régulière.
 
4. L’arrêt progressif : au bout de 30 minutes de course, ne vous arrêtez pas brusquement. C’est l’erreur à ne pas faire. Afin de permettre à votre cœur de retrouver son rythme normal, il est impératif de rester en activité, en marchant au pas de course pendant 10 minutes environ.
 
5. Les étirements : vos lombaires, vos ischios-jambiers, vos mollets et votre colonne vertébrale ont subi un effort. Voilà pourquoi il ne faut pas omettre la phase finale qui consiste à étirer les muscles afin d’éviter les raideurs musculaires et les blessures.