728 x 90

Les cranberries, les baies du tonus

img

Sa couleur et sa forme nous rappellent celles de la groseille. Pourtant, la cranberry est un fruit qui se distingue autant par sa culture, son goût que ses vertus. Découverte d’une petite boule rouge surprenante, excellente pour garder santé et vitalité et préparer de bons petits plats.

Il était une fois en Amérique

De la famille des éricacées, qui compte aussi les airelles et les myrtilles, cette baie à la couleur gourmande et de la taille d’une olive a été découverte par les Amérindiens qui l’utilisèrent aussi bien pour leurs préparations culinaires que pour prendre soin de leur santé. Aujourd’hui cultivée en Amérique du Nord, elle a voyagé au-delà des océans en s’exportant partout dans le monde, notamment en Angleterre. Les colons européens s’en servaient pour préparer les repas mais aussi pour faire du troc. La baie était aussi reconnue pour ses vertus médicinalespar tous ceux qui partaient en mer et voulaient se protéger du scorbut, une grave maladie due à un manque important de vitamine C et pouvant entraîner la mort.« La cranberry combine de multiples avantages pour la santĂ© : elle prĂ©vient les infections urinaires, est peu calorique, fournit de l’énergie, protège des radicaux libres. » En 1871, la première fédération de cultivateurs de Cranberries vit le jour. Aujourd’hui, c’est plus de 15945 hectares de champs de culture qui s’étendent pour offrir une récolte de 327 946 tonnes de baies rouges, de septembre à novembre. Celles-ci occupent une place de premier choix dans les foyers américains où elles sont cuisinées à toutes les sauces !

Pourquoi Cranberry ?
Elle doit son nom aux premiers colons européens qui s‘installèrent en 1620 sur la côte Est de l’Amérique du Nord. « Crane Berry » signifie « baie des grues » et rappelle que la fleur de la baie ressemble à la tête d’une grue. Plus tard cette appellation fut abrégée et donna « Cranberry ».