728 x 90

Des jambes fines et galbées !

img

Pour les cuisses : rien n’est plus efficace, pour les étirer que de plier sa jambe en ramenant le talon le plus près possible de la fesse en tenant son pied avec sa main. Il est important pour cet exercice d’aligner les genoux au même niveau. On doit sentir les muscles avant de la cuisse s’étirer. Expirez longuement pour prolonger l’effort et aller plus loin dans l’étirement. Pour l’arrière de la cuisse et des mollets, assise au sol, jambes tendues, on approche son buste – et non sa tête – des jambes, en gardant le dos plat. Quand on sent que ça tire, on se redresse un peu, avant de se pencher à nouveau en expirant.  
À noter : le poids de votre corps fournit la résistance nécessaire pour renforcer vos jambes. Vous pourrez augmenter la résistance en fixant des poids à vos chevilles ou en vous servant de bandes élastiques de résistance. Par ailleurs, en règle générale, les efforts lents et intenses font grossir les muscles alors que les efforts rapides et modérés allongent les muscles.


 
Pour les jambes fines   
On conseille des sports à impacts comme le tennis et les sports de balle en général (squash…) qui font faire des efforts intenses ponctuels et sollicitent moins l’endurance. Plus il y a d’impacts au sol, plus les mollets sont sollicités et augmenteront en volume.  Mais attention en effet de ces sports brutaux, qui demandent des contractions musculaires prolongées, des piétinements ou des sauts et risquent de traumatiser vos veines fragilisées. Les danses à impacts comme la capoeira sont aussi recommandées.


 
Un sport haut perché
Le "Stiletto Strength", vous connaissez ? C’est un cours qui se fait sur talons hauts. « Le Velashape - massage mécanique profond – est recommandé pour se débarrasser de la peau d’orange, ces capitons qui endommagent l’apparence de la peau. »Dans un premier temps : on s’échauffe armée d’une barre lestée pour tonifier hanches, fessiers, cuisses et mollets. Puis on chausse ses escarpins pour se déhancher sur un  rythme endiablé en levant la jambe bien haut. La relève du « French Cancan » est assurée. Ça se pratique à Manhattan, nulle part ailleurs ...

 
 

Programme type pour de belles jambes
- Un jet d’eau fraîche ou froide à la fin de la douche ;
- Une crème à base de caféine le matin ;
- Une huile drainante et anti-eau le soir ;
- Une crème anti-jambes lourdes si nécessaire ;
- Un gommage corporel tous les quinze jours suivi d'une crème raffermissante ;
- En option : une cure de Cellu M6 ;
- Une activité physique régulière ;
- Une alimentation équilibrée ;
- Le suivi des médecines douces : plantes veinotoniques en gélules ou en tisanes.



Des massages gustatifs
Anti-âge, relaxant, énergisant, le chocolat n’en finit pas d’aligner ses bienfaits. En massage, il serait également bon pour la circulation sanguine et aiderait à déstocker les graisses. Plutôt que de chocolat, il vaudrait mieux parler de cacao que l’on mélange à de l’huile de karité et d’amande douce. Ce soin gourmand se pratique dans un grand nombre d’instituts.
Par ailleurs, les effets des huiles essentielles contenues dans les herbes ont aussi leurs adeptes. Le dernier cri ? Les massages et enveloppements au romarin qui déstocke et réduit les graisses et adoucit l’épiderme.