728 x 90

Hyperphagie boulimique et grignotage nocturne

  • News
  • 2282 Vues
img

La première touche le plus souvent les sujets obèses et survient au moins 2 fois par semaine, avec une sensation de perte de contrôle de soi mais sans accompagnement de vomissements ou de prise de laxatifs. Ce comportement alimentaire serait dû au stress, l’un des déclencheurs de cette prise alimentaire. Quant au grignotage nocturne, il survient chez les obèses, notamment chez les hommes, dans un contexte dépressif.