728 x 90

Le stretching Ă  deux

img

Pour ce nouveau dossier, vous allez découvrir les bienfaits des étirements à l’aide d’un ou d’une partenaire avec qui vous pouvez travailler en alternance sur chaque exercice. Ainsi, votre séance sera moins monotone et vos gestes étant guidés, vous gagnerez en amplitude et en sécurité. N’oubliez pas d’aller à votre rythme. Ne cherchez jamais à battre des records de souplesse mais tout simplement, pensez à réaliser des gestes justes, dosés, dans une ambiance de relaxation sans douleurs extrêmes, pour un meilleur respect de votre corps. Votre respiration est très importante pour ces exercices. Aussi, suivez bien les consignes.

Exercice 1 :
Étirement du cou

Vous êtes allongée sur le dos, les genoux fléchis, les bras le long de votre corps, les paumes des mains posées au sol. Votre partenaire est placé à genoux au niveau de votre tête. Ses mains supportent celle-ci et ses pouces sont positionnés au dessus de vos oreilles. L’idée est qu’il puisse soutenir votre tête sans effectuer la moindre traction. Votre partenaire va ainsi vous permettre de garder la tête bien droite tout au long de l’exercice.
Le travail sera effectif, lorsque vous dirigerez l’épaule droite en direction de vos pieds. L’étirement sera accentué lorsque vous allez lever vos doigts vers le plafond, toujours en ayant la volonté de « pousser » vers vos pieds.
 
Expirez doucement par la bouche pendant l’étirement, gardez la position sur l’inspiration qui suit et poursuivez le mouvement sur la seconde expiration. Revenez ensuite en position initiale. Réalisez trois répétitions pour chaque bras.