728 x 90

Le point sur les techniques d'Ă©pilation

img

La cire froide à  bandes est une méthode plus simple car il suffit de poser directement les bandes sur la partie du corps que l’on veut épiler.On conseille de tirer la bandelette dans le sens de la pousse des poils afin d'éviter l'incarnation des futurs poils. Le résultat est le même qu’en utilisant la cire chauffée. La peau reste douce pour 4 semaines. Idéale pour celles qui ont la peau sensible. L’épilation orientale est également très efficace. La cire est appliquée tiède et retirée à la main.  Elle est 100 % naturelle : constituée de sucre de jus de citron et d’eau. Cette méthode permet de retarder la repousse du poil et de l’assouplir. Elle laisse la peau toute douce, sans poils incarnés.

Peu coûteuse, rapide et sans douleur, la crème dépilatoire est appréciée… surtout des douillettes. Cette technique permet de garder les jambes douces quelques jours car elle dissout le poil sans le couper, mais n’attaque en rien la racine et le poil continue sa pousse. De ce fait, la repousse est beaucoup plus rapide et les poils repoussent souvent de manière anarchique. Comptez 4 jours environ de tranquillité.  Il est conseillé d’adapter la crème dépilatoire à son type de peau, sensible ou non car la crème a pour effet de fragiliser l’épiderme. Selon votre type de peau, la crème peut être mal tolérée par votre épiderme, vous irriter ou vous brûler. Si vous choisissez ce mode d’épilation, respectez scrupuleusement les temps de pose du produit et effectuez toujours un test sur une petite surface avant de vous épiler entièrement. Hydratez et attendez au moins 24h avant de vous exposer au soleil.

Si vous sentez sûre de vous et optez pour une cire à la maison, choisissez de préférence des  cires solubles à l'eau qui fonctionneront le mieux pour les poils fins. Si vous avez le poil plus épais, choisissez plutôt une cire à l'huile soluble. Cette technique est particulièrement adaptée si vous avez des poils fournis et épais. De plus, à chaque épilation, les poils s'amincissent et après de nombreuses années d'épilation, ils cessent de pousser.

L’épilateur électrique
S’il arrache le poil à la racine, il n’enlève pas le bulbe comme la cire donc les poils repoussent un peu plus vite, de plus en plus fins  et de façon anarchique comme avec l’épilation à la cire. Cet appareil peut parfois être utilisé sous l’eau mais est moins efficace sur les poils courts. Il a l’avantage de laisser la peau douce comme pour 2 à 3 semaines.« IdĂ©ale pour celles qui ont la peau sensible. L’épilation orientale est Ă©galement très efficace. »


Les techniques définitives

L’épilation laser 
Dispensée par un médecin ou dermatologue, l’épilation au laser consiste à utiliser un laser fin et précis pour détruire directement à la source la mélanine à l’origine du poil. Cette technique est déconseillée pendant l’été car elle ne convient pas du tout aux peaux bronzées et, de plus, toute exposition au soleil est interdite avant et après la séance. Par ailleurs, elle donne de meilleurs résultats sur des peaux claires à poils bruns quoique désormais, la dernière génération de lasers rende possible son utilisation sur des peaux mates ou noires. Outre ces restrictions, cette technique est longue, onéreuse et assez douloureuse. Il existe une méthode d’épilation au laser à domicile. Maillot, visage, bras, aisselles, dos, torse, ventre, jambes : il s'utilise sur toutes les parties du corps. Avant de l'acheter, il est préférable de demander conseil à votre dermatologue avant de l'utiliser.

L’épilation à la lumière pulsée ou IPL
Comme son nom l’indique, cette technique utilise la lumière pour détruire le poil en chauffant la mélanine qui en est à l’origine. Contrairement à l’épilation laser qui se pratique sous contrôle médicale, l’épilation par lumière pulsée s’effectue en institut esthétique. Contrairement à ce que l’on pense, l’épilation à la lumière pulsée n’est pas définitive mais permet d’éradiquer une grande partie des poils. Une séance d’entretien tous les 6 mois 1 an est à prévoir. Cette technique ne convient pas à tous les types de peau. Elle a l’avantage d’être moins douloureuse et moins onéreuse que le laser. Cette technique n’est pas vraiment définitive car certains poils peuvent rester même une fois le traitement terminé.

Depuis quelques temps déjà,  on propose des appareils pour épilation semi-définitive à lumière pulsée pour les particuliers. Mais que faut-il en penser ? A priori, ils ne sont pas « dangereux » car ils sont tous dotés de plusieurs sécurité (mise en marche par contact, verrouillage, niveaux de puissance, filtres UV,…). Ces appareils sont efficaces mais ayant une puissance de chauffe du poil moindre que les appareils professionnels, ils nécessitent des séances régulières.